Afib association syndicat IOBSP


afib-association-syndicat-iobsp

LA MISSION DE L'AFIB : FEDERER ET REPRESENTER LA PROFESSION D'INTERMEDIAIRE DE CREDIT

Fédératrice des intermédiaires français du crédit, l'AFIB affiche une ambition claire et s'impose aujourd'hui comme le représentant de la profession auprès des pouvoirs publics et des établissements prêteurs.

En France, le secteur de l'intermédiation du crédit cherche à atteindre un double objectif depuis plusieurs décennies: se regrouper et structurer l'accès à la profession, tout en disposant d'une représentation crédible auprès des pouvoir publics, des partenaires bancaires et du public.

Fondée en 1997, l'Association Française des Intermédiaires Bancaires (AFIB) répond à ces attentes. Son nouveau président, Jean-Bernard VALADE ambitionne une croissance significative des adhérents et la poursuite du dialogue amorcé avec les autorités de tutelle, françaises et européennes. Il a pour ce faire rapidement engagé l'AFIB dans une dynamique de regroupement, de représentation et de structuration, au moyen d'une politique volontariste.
Regroupement : la fusion AFIB / SIOB

L'une des premières décisions prises par le Conseil d'Administration élu à la tête de l'AFIB le 23 avril 2010, fut de voter un rapprochement avec le SIOB, l'autre syndicat d'intermédiaires de banque.

Véritablement portée par la profession, cette fusion est un évènement qui marque le terme d'un long processus de regroupement entamé dans les années 80. Elle illustre aussi le volontarisme d'une filière à l'origine de près d'un quart du volume des crédits produits en France en 2009.
Depuis sa création en 2005, le SIOB s'était fixé pour mission principale de représenter les intermédiaires de crédit français auprès de la Commission Européenne. Hervé WIGNOLLE, son fondateur, reprend aujourd'hui cette mission en qualité de vice-président de l'AFIB.
Représentation : la création de trois fédérations représentatives

Autre stratégie suivie par Jean-Bernard VALADE et le nouveau Conseil d'Administration : permettre une meilleure représentation de toutes les activités de crédit au sein de l'AFIB. A cette fin, les adhérents pourront s'affilier à l'une des trois fédérations animées par des professionnels reconnus.

Ces trois fédérations du crédit regrouperont tous les professionnels exerçant dans l'un de ces secteurs de l'intermédiation bancaire, quels que soient le volume de leur production, leur taille et leur type d'organisation (indépendants, franchisés ou intégrés dans un réseau).
Structuration : former, communiquer, contrôler

Enfin, l'objet de l'AFIB portant en partie sur la crédibilité et l'utilité économique de la profession, son Conseil d'Administration l'a naturellement dotée d'instances en charge de la formation continue de ses adhérents, ainsi que d'un Comité "Éthique et déontologie" et d'une commission paritaire permanente (Intermédiaires / Établissements prêteurs).

Un responsable de la communication est de plus en charge de promouvoir la stratégie de l'AFIB auprès de ses interlocuteurs.*

Visitez le site de l'AFIB : http://www.afib-iob.org